UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Accidents du travail : exécution de modifications concernant les risques aggravés de manière disproportionnée

Actualités
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le Conseil des ministres belge a approuvé un projet d'arrêté royal qui exécute des modifications relatives aux risques aggravés de manière disproportionnée, concernant les accidents du travail.

Le 19 juillet 2019, le Conseil des ministres belge a approuvé un "projet d'arrêté royal modifiant l'arrêté royal du 23 décembre 2008 portant exécution de la loi du 10 avril 1971 sur les accidents du travail en matière de risques aggravés de manière disproportionnée".

Le projet donne exécution aux modifications légales insérées par la loi du 21 décembre 2018 portant des dispositions diverses en matière sociale dans la loi du 10 avril 1971 sur les accidents du travail. Il s'agit de modifications concernant les risques aggravés de manière disproportionnée. Le concept de "risque aggravé" a pour objectif la réduction des accidents du travail en mettant l’accent sur l’importance de la prévention. La loi du 21 décembre 2018 a ainsi créé la possibilité de faire appel à un institut de prévention relevant d’une commission paritaire déterminée. L'arrêté royal du 23 décembre 2008 doit donc être adapté à ces modifications.

Le projet est transmis pour avis au Conseil d'Etat.