UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Herbert Smith Freehills : arrivée de Frédéric Chevallier en tant qu'associé

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

frederic chevallierHerbert Smith Freehills poursuit son développement à Paris avec le recrutement de Frédéric Chevallier en tant qu'associé, spécialisé en droit des brevets.

Le cabinet d'avocats d'affaires international Herbert Smith Freehills annonce l'arrivée prochaine de Frédéric Chevallier, en tant qu'associé, spécialisé en contentieux des brevets au sein du département IP/TMT. 

C'est un retour aux sources pour celui qui a débuté sa carrière chez Herbert Smith Freehills en 2008, aux côtés d'Alexandra Neri, avant de rejoindre l'équipe contentieux des brevets du bureau parisien d'Allen & Overy où il a été promu counsel en mai 2017. 

"Le retour de Frédéric au sein du cabinet est une excellente nouvelle. Son expertise en contentieux des brevets dans le secteur pharmaceutique et des TMT constitue un atout compétitif remarquable pour le cabinet. Son arrivée, ainsi que le récent recrutement de Laura Orlando à Milan, viennent renforcer nos compétences en matière de contentieux des brevets paneuropéens", déclare Mark Shillito, responsable du département propriété intellectuelle au niveau mondial. 

Frédéric Chevallier est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes du marché. Il travaillera en étroite collaboration avec Alexandra Neri, associée et responsable du département IP/TMT à Paris, afin de développer l'expertise du cabinet en matière de contentieux des brevets en France et en Europe.

"Le retour de Fréderic au sein de l'équipe nous permettra d'offrir à nos clients une compétence approfondie et spécifique dans le domaine des brevets, rare sur le marché français. De surcroit, la personnalité avenante et la loyauté de Frédéric sont les prémisses d'une collaboration qui enchante notre équipe et nos clients", indique Alexandra Neri.

Membre du barreau de Paris, Frédéric Chevallier est diplômé d'un Master 2 en Propriété Industrielle de l'Université Paris II Panthéon-Assas et d'un LL.M. de l'Université d'Édimbourg.

"Je suis ravi de retrouver Herbert Smith Freehills que je connais bien pour avoir travaillé au sein de l'équipe IP/TMT parisienne de talent. Je me réjouis aussi de contribuer au développement de la pratique brevet et de collaborer avec la remarquable équipe contentieux des brevets à Londres, et l'équipe contentieux mondialement reconnue", conclut Frédéric Chevallier.

Arnaud Dumourier (@adumourier)