UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Conseil national du numérique : Salwa Toko nommée Présidente

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

salwa tokoSalwa Toko a été nommée Présidente du Conseil national du numérique par le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi.

Le 29 mai 2018, Salwa Toko a été nommée présidente du Conseil national du numérique (CNNum) par Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat chargé du Numérique.

L'instance chargée de conseiller le gouvernement sur les questions du numérique était sans présidente depuis décembre 2017 et attendait d'être remaniée depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

Âgée de 42 ans, Salwa Toko, d’origine marocaine et béninoise, a grandi au Mali avant d’arriver en France pour y terminer sa scolarité. Elle est l’ancienne fondatrice de la Fondation Agir contre l'exclusion (FACE) et actuellement celle de l'association Becomtech de sensibilisation des jeunes femmes au numérique.
La fondatrice est connue pour son engagement en faveur de l'inclusion des femmes dans le milieu de la technologie, majoritairement masculin. 
La nouvelle présidente s’est donnée pour mission d’initier les collégiennes et lycéennes aux métiers du numérique et de l'informatique et de faire tomber les barrières et stéréotypes de genre dans ces domaines à grande majorité masculine. "Je pense pouvoir apporter beaucoup sur les sujets liés à l'inclusion, la parité, les problèmes posés sur les plans économiques et sociaux" a-t-elle confiée.

Parallèlement, les 30 nouveaux membres du CNNum ont été nommés par le Premier ministre, sur proposition du secrétaire d'Etat chargé du Numérique, dans le plus strict respect de la parité. Ce collège regroupe une vingtaine d’entrepreneurs dans le numérique ou représentants de grands groupes et une dizaine de personnalités au profil académique ou institutionnel.

Enfin, Gilles Babinet, ancien président du CNNum lors de sa création en 2011, a été nommé vice-président.