UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

DWF France : arrivée de Simon Christiaën en qualité d'associé

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

simon christaenDWF France renforce son département IP/IT avec l’arrivée de Simon Christiaën au poste d’associé.

Après les arrivées de Sabrina Aïnouz, Jérôme Lehucher en arbitrage international et Carole Arribes en corporate au début de l’année 2018, DWF France continue sa stratégie de croissance et accélère le développement de son département propriété intellectuelle avec le recrutement de Simon Christiaën.

Exerçant depuis plus de 25 ans dans le domaine de la propriété intellectuelle, Simon Christiaën a développé une pratique du contentieux judiciaire et arbitral en matière de brevets d'invention et de propriété intellectuelle en général.

Ses champs d’intervention concernent, aussi bien, la mécanique générale et l’électronique, notamment l'industrie du transport ferroviaire et routier, que les télécommunications, les logiciels de simulation et les systèmes de détection ainsi que, les sciences de la vie l’industrie pharmaceutique, médicale, vétérinaire et agro-alimentaire, et la grande distribution.

Par ailleurs, Simon Christiaën est membre de plusieurs centres de recherche universitaires sur la propriété industrielle et il est inscrit sur la liste des arbitres de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI). Il publie régulièrement des articles dans des revues spécialisées reconnues.

Au sein de DWF, Simon Christiaën travaillera en étroite collaboration avec Florence Karila, associée en IP, intervevant notamment en contentieux des droits d'auteur et des marques ainsi qu’avec Anne-Sylvie Vassenaix-Paxton, associée en Corporate et IT, experte en matière deprotection des données et de règlementation RGPD.

Jean-François Mercadier, Managing Partner de DWF France, se réjouit: "Grâce à son expertise approfondie en propriété intellectuelle et à sa pratique réputée en matière de contentieux des brevets, le recrutement de Simon reflète notre volonté d’accroître notre capacité de services et renforce notre expertise sectorielle. La forte compétence technique mais également l'approche très commerciale de Simon vont nous permettre de développer une pratique particulièrement dynamique."

Simon Christiaën ajoute: "Grâce au réseau mondial de DWF, les associés de DWF France travaillent en étroite collaboration avec les équipes en Europe et à l'international afin de répondre aux enjeux des clients et de les accompagner lors de leurs investissements. Ces dernières années, le nombre de demandes de brevets a considérablement augmenté de part le monde. Les entreprises françaises et étrangères ayant une activité en France sont de plus en plus soucieuses de protéger leur propriété intellectuelle afin de conserver leur avantage technologique et concurrentiel."

Simon Christiaën, 54 ans, est titulaire d’une Maîtrise de droit privé de la Faculté de droit de Grenoble II (1989) et d’un DEA de droit privé, mention propriété industrielle du Centre Universitaire d'Enseignement et de Recherche en Propriété Intellectuelle de Grenoble (1991). Docteur en droit international de la propriété intellectuelle de la Faculté de droit de Grenoble II (2005), il est inscrit au Barreau de Paris depuis 1993.

De mars 1999 à novembre 2008, Simon Christiaën a créé et développé, en qualité de manager puis de directeur, la cellule "Brevets & Modèles" du département IP/IT de PricewaterhouseCoopers PwC (Landwell), avant de re-composer, animer et co- diriger le département Propriété Intellectuelle de Taylor Wessing France, en 2008. Il intègre en 2013 le Cabinet Lazareff Lebars et est admis sur la liste des arbitres auprès de l’OMPI depuis 2015.