Act4New : 2 solutions blockchain primées au hackathon organisé par Syntec Numérique pour préparer le monde post-Covid

On en parle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Trouver des solutions numériques pour améliorer le quotidien post-coronavirus de tous, tel était le challenge d’Act4New. L’initiative, organisée par Syntec Numérique et ses partenaires et soutenue par Cédric O, Secrétaire d'État, chargé du Numérique, s’est déroulée du 30 avril au 17 mai 2020. Dimanche 17 mai, le Jury a délibéré lors d’une cérémonie en ligne et récompensé l’équipe vainqueur pour son prototypage d’une solution qui permet le suivi transparent des dons réalisés aux organisations de santé grâce à la technologie blockchain.

Le jury a été séduit par une solution qui permet le suivi transparent des dons aux organisations de santé grâce à la technologie blockchain

36h : c’est le temps qui a été laissé aux équipes du hackathon du 15 au 17 mai pour réaliser un prototype de solution numérique pour répondre aux défis de la société post-Covid19. Ce qui leur a servi de base : des idées issues de la société civile, qui avaient préalablement été déposées sur le site d’Act4New par tous les participants volontaires. Rationalisation des déplacements, autorisation numérique pour faire ses achats sur une plage horaire réservée à l'avance, accompagnement des personnes à risque… plusieurs thématiques ont été soumises à l’expertise des développeurs.

Sur la ligne d’arrivée, un prototype fondé sur la technologie blockchain a fait l’unanimité et été déclaré vainqueur, celui de l’équipe Covidonationers. La solution développée permet à tous les citoyens de suivre en toute transparence le parcours des dons réalisés aux organisations de santé (voir la vidéo du prototype). L’équipe Team4Change s’est également démarquée et a remporté le prix Coup de Cœur du Jury pour un dispositif de construction d’une identité numérique qui s’appuie également sur la technologie blockchain (voir la vidéo du prototype). Cette solution pourra par exemple permettre de dématérialiser, de sécuriser et de certifier les échanges de documents officiels du quotidien.

« Un véritable engagement citoyen et une formidable mobilisation générale pour Act4New, des idées proposées qui montrent que nous serons, dans le monde de demain, plus solidaires et plus bienveillants les uns envers les autres, une participation majoritairement féminine, des projets de qualité, un vainqueur prometteur, de quoi être vraiment fier d’avoir participé à cette opération » a déclaré Mehdi Houas, Président de Talan et Président du Jury. 

Au total, 6 prototypes ont été sélectionnés par le Jury d’Act4New, composé d’administrateurs de Syntec Numérique : Imad Abdallah, Directeur de la stratégie du Groupe Aareon, Mehdi Houas, Président de Talan, Katya Lainé, CEO de Kwalys, Gilles Mezari, vice-président de Syntec Numérique, CEO Taas et co-CEO de Saaswedo, et Isabelle Zablit-Schmitz, Présidente de Clavesis, et avec la participation d’Olivier Ezratty, consultant en nouvelles technologies et auteur.

« Bravo à toutes les équipes qui ont préparé un prototype de qualité aussi rapidement, et à l’engagement des femmes qui ont pris le lead d’une majorité de ces projets » affirme Olivier Ezratty, consultant, auteur et membre du Jury d’Act4New.

« Nos entreprises et nos partenaires ont joué le jeu du hackhaton : partir d'une feuille blanche, s'emparer des problématiques de demain, faire germer de très belles idées, y associer les compétences techniques pour les réaliser, rassembler des équipes formidables, dans un temps très contraint… On ressort plein d'énergie de cette expérience du premier hackathon pour Syntec Numérique et ses partenaires » commente quant à elle Isabelle Zablit-Schmitz, Présidente de Clavesis et administratrice de Syntec Numérique.

Une majorité de femmes participantes durant le hackathon et une forte mobilisation des communautés tech africaines

A noter lors de ce hackathon : une représentation féminine accentuée avec 54% de développeuses et 4 cheffes d’équipes parmi les 6 équipes qui ont finalement pitché le dimanche 17 mai face au jury. L’importante mobilisation des communautés tech africaines et nord-africaines est également à souligner : la Tunisie, l’Algérie, le Maroc ou encore la Côte d’Ivoire étaient des pays représentés parmi les équipes participantes.

Un accompagnement offert pour développer l’écoresponsabilité de tous les projets sélectionnés

Pour saluer le travail réalisé par les participants au hackathon, Greenspector, startup spécialisée dans l’efficience et la performance énergie-ressources des services numériques et adhérent de Syntec Numérique, a souhaité offrir à l’ensemble des participants qui ont pitché devant le jury un accompagnement dédié pour limiter l’impact écologique des solutions numériques prototypées. L’équipe gagnante quant à elle, bénéficiera d’un accès au BrandBootCamp, deux jours d’ateliers créatif et collaboratif pour développer sa marque, offert par BrandSylver, une agence de création et d’accompagnement en stratégie de marque.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.