TradeYourMark propose de redonner un coup de jeunesse à des marques

On en parle
TAILLE DU TEXTE

Sur le modèle de l’« upcycling », le service TradeYourMark recense les marques qui ne sont plus exploitées afin que les entreprises se constituent un portefeuille de marques dans leur secteur d'activité.

Si près de 100.000 marques sont déposées en France chaque année, la création d’une nouvelle marque peut être un processus long et coûteux, impliquant les services internes de l’entreprise et des prestataires externes. Par ailleurs, les aspects juridiques ne sont souvent étudiés qu’à la fin du processus et peuvent réserver de mauvaises surprises générant des délais et coûts supplémentaires.

Pour remédier à cela TradeYourMark propose d’utiliser des marques qui ne sont plus exploitées. Cette pratique dénomée « upcycling » est une pratique émergente qui valorise les objets usagés en leur donnant une nouvelle vie plus qualitative. C’est un concept responsable et éthique, qui constitue l’une des tendances fortes de l’économie circulaire.
L’idée de Stéphanie Guichot, Avocat au Barreau de Paris depuis 1990, et Corinne Legrand, experte dans le développement de solutions technologiques innovantes, est d’appliquer ce concept au processus de création de marques. C’est ce qui a donné naissance au service TradeYourMark constitué par une base de données de marques déjà enregistrées et disponibles dans différents secteurs d’activités. Avec ce nouvel outil, il est possible d’identifier les marques qui présentent un intérêt pour un client dans son domaine d’activité. « Au lieu de créer encore et toujours de nouvelles marques, nous proposons de regarder dans le registre des marques ce qui est disponible ou ce que les marques n’ont pas exploité, et de les récupérer pour nos clients » explique Corinne Legrand.

La base de données de TradeYourMark utilise comme critère de recherche le brief du client, en se concentrant sur les marques déposées entre 2011 et 2016 qui n’ont pas été exploitées et sur lesquelles il est possible de tester le critère d’exploitation de la marque. Une fois la marque qui présente un intérêt pour l’activité du client identifiée dans cette base de données, TradeYourMark conseille les entreprises sur la meilleure approche pour récupérer les marques avec comme objectifs d’optimiser la sécurité juridique de leur portefeuille de marques et de minimiser les délais et les coûts. Le service permet donc la recherche du nom d’une marque et propose tous les services juridiques associés (négociations avec les titulaires actuels de la marque, rédaction des contrats, aspects juridiques liés au dépôt ou au transfert de la marque…).

Aujourd’hui, les secteurs où le service est le plus utilisé sont la finance, le luxe, la mode, les cosmétiques et les parfums.
Les possibilités d’utilisation du service TradeYourMark sont infinies, qu’il s’agisse de trouver le nom d’une entreprise, d’un projet, d’une gamme ou encore d’un produit ou d’un service. Il s’adresse aussi bien aux entreprises qu’à ceux qui les accompagnent, avocats, conseils en propriété intellectuelle, agences de naming… Ce service pourrait également intéresser les petites entreprises et start-up qui n’ont pas les moyens de faire un processus classique de création de nom en faisant appel à des agences et à des conseils juridiques.

Arnaud Dumourier (@adumourier)

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.