UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale : la Cnil réclame des garanties

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil formule plusieurs réserves à propos de l'article du projet de loi de finances pour 2020 permettant, à titre expérimental, la collecte de données personnelles publiées sur internet par les utilisateurs de plateformes en ligne.

La commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a examiné les dispositions du projet de loi de finances pour 2020 créant un nouveau dispositif expérimental de lutte contre la fraude. Il s’agit de permettre à l’administration fiscale ainsi qu’à l’administration des douanes et droits indirects de collecter les données "librement accessibles" rendues publiques sur les réseaux sociaux ainsi que sur les plateformes de mise en relation par voie électronique et d’exploiter ces données à l’aide de traitements "informatisés". Cette expérimentation, (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne