Spartoo sanctionné par la Cnil

Protection de la vie privée
Outils
TAILLE DU TEXTE

La Cnil sanctionne le site de vente en ligne de chaussures Spartoo d'une amende de 250.000 € en raison de manquements à plusieurs obligations du RGPD concernant les données des clients, des prospects et des salariés.

Spécialisée dans le secteur de la vente en ligne de chaussures, la société Spartoo dispose pour ce faire d’un site internet accessible dans 13 pays de l’Union européenne.A la suite d'un contrôle effectué en mai 2018, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a constaté des manquements concernant les données des clients, des prospects et des salariés. Une procédure de sanction a été engagée en 2019.Sur la base des investigations menées en coopération avec les autres autorités européennes concernées, la formation restreinte de la Cnil a considéré que (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.